Publicité
Publicité

Le brut a cassé le seuil des 40 dollars, pas de plancher en vue

Les cours du baril sont tombés vendredi à 39,35 dollars à Londres (pour le Brent de la mer du Nord) et 41,50 dollars à New York (pour le "light sweet crude"), des niveaux plus observés depuis, respectivement, janvier 2005 et décembre 2004.Les cours ont perdu plus de 100 dollars, soit plus des deux tiers de leur valeur, depuis leurs records de juillet à plus de 147 dollars.