Le patron de Total à la brigade financière pour des soupçons de corruption

Christophe de Margerie sera interrogé par les policiers, qui agissent sur commission rogatoire du juge Philippe Courroye, sur une affaire de corruption visant à obtenir un marché gazier en Iran. Cette enquête avait été ouverte en décembre et avait été confiée aux juges Courroye et Xavière Simeoni. Elle concerne un contrat signé en 1997 par Total avec la société pétrolière nationale iranienne NIOC pour l'exploitation d'un champ gazier appelé South Pars.

(afp) Le PDG du groupe pétrolier français Total Christophe de Margerie, est convoqué mercredi à la brigade financière dans le cadre d'une affaire concernant des soupçons de corruption en Iran et au Cameroun, selon une source proche du dossier, confirmant une information de l'Est Républicain.

Selon cette source, Christophe de Margerie sera interrogé par les policiers, qui agissent sur commission rogatoire du juge Philippe Courroye, sur une affaire de corruption visant à obtenir un marché gazier en Iran.

Cette enquête avait été ouverte en décembre et avait été confiée aux juges Courroye et Xavière Simeoni. Elle concerne un contrat signé en 1997 par Total avec la société pétrolière nationale iranienne NIOC pour l'exploitation d'un champ gazier appelé South Pars.

Selon l'Est Républicain, les policiers devraient également interroger Christophe de Margerie sur une autre affaire de corruption concernant les activités de Total au Cameroun.

Le parquet de Paris avait ouvert le 8 janvier une enquête préliminaire sur des soupçons de "corruption d'agent public étrangers" dans l'exploitation et la commercialisation du pétrole camerounais.

Les investigations avaient été lancées à la suite d'une dénonciation en novembre 2006 de Tracfin, la cellule antiblanchiment du ministère de l'Economie et des Finances.

Toujours selon le journal nancéien, outre de Margerie, plusieurs autres haut-responsables du groupe sont convoqués: le directeur financier Robert Castaigne, le directeur des ressources humaines, Jean-Jacques Guilbaud, le patron de la filière gaz Philippe Boisseau, le responsable d'une société de trading Patrick Rambeau.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés