Publicité
Publicité

Le patron de Total à la brigade financière pour des soupçons de corruption

Christophe de Margerie sera interrogé par les policiers, qui agissent sur commission rogatoire du juge Philippe Courroye, sur une affaire de corruption visant à obtenir un marché gazier en Iran. Cette enquête avait été ouverte en décembre et avait été confiée aux juges Courroye et Xavière Simeoni. Elle concerne un contrat signé en 1997 par Total avec la société pétrolière nationale iranienne NIOC pour l'exploitation d'un champ gazier appelé South Pars.