Publicité
Publicité

Le pétrole flambe malgré la récession annoncée aux USA

Le prix du baril de pétrole a enregistré mercredi des records de clôture à New York et à Londres. Alors qu'ils s'étaient quelque peu endormis depuis trois semaines, les cours du pétrole se sont en effet enflammés après la publication de l'état des réserves pétrolières américaines, ressorties en forte baisse à la surprise générale.