Le pétrolier Cairn a vu son bénéfice se réduire de 93%

Le groupe pétrolier britannique Cairn, spécialisé dans l'exploration en Inde, a annoncé mardi un bénéfice net part du groupe en baisse de 93% sur l'année achevée le 31 décembre, mais il a parallèlement fortement rehaussé ses perspectives de découvertes.

(afp) - Le groupe pétrolier britannique Cairn, spécialisé dans l'exploration en Inde, a annoncé un bénéfice net p/g de 24,7 millions de dollars l'an dernier, contre 348,8 millions l'année précédente.

Avant impôt, le groupe subit même une perte de 60,7 millions de dollars après un bénéfice de 440,9 millions l'année précédente.

Différents coûts et charges ont pesé sur ses comptes, tandis que le chiffre d'affaires lui-même était en nette baisse à 169,9 millions de dollars, une chute de 43%.

Mais ces nouvelles ont été éclipsées par l'annonce d'un potentiel de production de 240.000 barils par jour des champs du Rajasthan, contre une estimation précédente à 175.000 barils. Le seul champ de Mangala semble désormais capable de produire 150.000 barils par jour.

"Nous avons passé vingt ans à bâtir cette activité dans le sud-est de l'Asie et maintenant nous arrivons à un moment-clé de notre histoire", a indiqué dans le communiqué le directeur général Bill Gammell.

Parallèlement, le potentiel de ressources au Rajasthan a été revu en hausse à 6,5 milliards de barils équivalent pétrole.

Outre l'Inde, Cairn est désormais lancé à l'assaut des ressources du Groenland. Il a accéléré son programme d'exploration en janvier avec l'annonce de la mise en place d'une plate-forme semi-submersible Stena Don, en plus du navire d'exploration Stena Forth.

Les dépenses en capital ont augmenté de 48% à 913,1 millions de dollars en 2009 avec la mise en service des premiers puits du Rajasthan et l'achèvement d'un grand pipeline d'exportation.

Les analystes estiment que la montée en puissance de la production indienne va complètement transformer le bilan du groupe cette année, avec des revenus liés aux opérations qui devrait être multipliée par quinze à environ un milliard de dollars.

La Bourse de Londres était bien plus concentrée mardi sur les perspectives d'exploration de Cairn que sur ses résultats de l'an dernier. Le titre gagnait 7,37% à 406,7 pence à 08H30 GMT, dans un marché en hausse de 0,31%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés