Le titre Hamon dévisse après des résultats inférieurs aux attentes

Le résultat avant impôts des activités poursuivies s'élève à 25,2 millions contre 15,5 millions en 2005. Le bénéfice net (part du groupe) a progressé de 84% à 13 millions d'euros, ce qui est toutefois inférieur à la prévision moyenne des analystes qui tablaient sur 15,8 millions d'euros.

(L'Echo) Le groupe Hamon a annoncé une progression de 25% de son chiffre d'affaires 2006 à 354 millions d'euros. Cette croissance provient principalement des business units Cheminées, Systèmes de refroidissement et Echangeurs de chaleur, et dans une moindre mesure de la Dépollution de l'air Europe.

L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) est pour sa part passé de 26,1 millions d'euros en 2005 à 36,2 millions en 2006, grâce essentiellement à un effet volume, à de meilleures marges, et aux plans de restructuration des années antérieures, selon Hamon.

La marge d'EBITDA est ainsi en progression, représentant 10,2% du chiffre d'affaires en 2006 contre 9,2% en 2005.

De même, le résultat opérationnel après coûts de restructuration (EBIT) progresse fortement à 32,4 millions contre 20,5 millions un an auparavant. L'EBIT représente ainsi 9,1% du chiffre d'affaires, contre 7,2% en 2005.

Le résultat avant impôts des activités poursuivies s'élève à 25,2 millions contre 15,5 millions en 2005. Le bénéfice net (part du groupe) a progressé de 84% à 13 millions d'euros, ce qui est toutefois inférieur à la prévision moyenne des analystes qui tablaient sur 15,8 millions d'euros.

En guise de perspectives, le groupe se dit confiant pour l'année 2007 et fait état d'un carnet de commandes bien rempli (301 millions) et des prises de commandes élevées durant les deux premiers mois de l'année (132,6 millions).

A l'ouverture des marchés, le titre Hamon chutait de 5,9% à 30,13 euros.

Anne-Sophie Bailly

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés