Publicité
Publicité

Les containers et le GNL permettent à Zeebrugge de limiter la casse

L'augmentation du trafic de containers et de gaz naturel liquide (GNL) a permis de limiter le recul de l'activité dans le port de Zeebrugge, au cours des six premiers mois de l'année, à -3,8%.