Publicité

Suez dément à nouveau "préparer une offre quelconque" sur l'espagnol Endesa

"On ne commente pas ce genre de rumeurs", a déclaré à l'AFP un porte-parole de Suez, ajoutant que le groupe français n'avait "toujours pas d'offre sur Endesa" et était engagé dans une fusion avec GDF qualifiée de "stratégique et prioritaire".

Rafael Villaseca, CEO Gas Natural - Photo Belga

(afp) - Dans son édition de vendredi, le quotidien espagnol El Economista précise le scénario, évoqué la veille, d'un possible rapprochement entre Gas Natural et Suez pour se partager l'électricien espagnol, qui fait déjà l'objet de deux offres concurrentes de Gas Natural et de l'allemand EON.

Suez pourrait soit lancer une OPA sur Endesa à 42 euros par action puis revendre à Gas Natural une partie des actifs de l'électricien, soit prendre une participation dans Gas Natural, ce qui passerait par une augmentation de capital du groupe gazier, explique El Economista.

Le groupe français, qui tente de mener à bien son projet de fusion avec Gaz de France, avait déjà démenti "catégoriquement" jeudi avoir un projet d'OPA sur Endesa.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés