Suez finalise le financement de deux projets à Oman

Le groupe Suez a finalisé le financement de deux projets dans le sultanat d'Oman, la construction d'une centrale thermique et de dessalement d'eau de mer et le rachat d'une centrale existante, a annoncé Suez Energy International lundi dans un communiqué.

(afp) Suez avait annoncé en décembre avoir remporté en consortium un contrat de construction et d'exploitation d'une centrale électrique couplée à une usine de dessalement d'eau de mer pour 800 millions de dollars (projet Barka Phase 2). Cette transaction était combinée au rachat d'une centrale existante, Al-Rusai Power Company.

"Un syndicat de banques internationales et régionales fournira les 800 millions de dollars" (607,8 millions d'euros), indique le groupe.

Le syndicat, dirigé par HSBC et Sumitomo Mitsui Banking Corporation, regroupe KBC, Calyon, Natixis, BNP Paribas, Mashreq Bank, Arab Bank, GIB, Bank Muscat, National Bank of Abu Dhabi, KFW-Ipex, Bayern LB, West LB, Standard Chartered Bank et Mizuho, précise le communiqué.

Selon le contrat, le consortium entre Suez (47,5%), la société publique d'Abou Dhabi Mubadala Development et le groupe omanais National Trading, livrera par ailleurs son eau et son électricité pendant une durée de 15 ans, pour un chiffre d'affaires de plus de 3 milliards de dollars sur cette période.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés