Total convoqué par les autorités US pour s'expliquer sur l'Iran

Le groupe pétrolier français Total aurait été convoqué par les autorités américaines pour s'expliquer sur ses activités en Iran, rapporte mardi le site internet du quotidien économique La Tribune.

(afp) Le groupe aurait reçu le 29 mars une convocation du département américain de la Justice et du gendarme de la Bourse (Securities and Exchange Commission, SEC) qui souhaitent l'auditionner sur ses affaires en Iran, selon les informations obtenues par latribune.fr auprès de deux sources distinctes non identifiées, dont une aux Etats-Unis.

"Nous n'avons pas eu connaissance d'une convocation de Christophe de Margerie (le directeur général de Total, ndlr) par la SEC", a indiqué une porte-parole de Total à l'AFP, sans pouvoir confirmer ou infirmer les informations de La Tribune concernant le groupe.

Elle a par ailleurs rappelé que Total avait indiqué dans son rapport annuel de 2004 que la SEC avait engagé une enquête sur les groupes pétroliers présents en Iran, dont Total.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés