ABN Amro : petits actionnaires obtiennent audience sur la vente LaSalle

Une association néerlandaise d'actionnaires va tenter d'obtenir samedi, lors d'une audience d'un tribunal d'Amsterdam, que les actionnaires de la banque ABN-Amro puissent se prononcer sur la vente de sa filiale américaine LaSalle dans le cadre du rachat d'ABN par Barclays, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

(afp) Lundi, la banque britannique Barclays a annoncé être parvenue à un accord portant sur le rachat d'ABN Amro par échange d'actions valorisant le groupe à 67 milliards d'euros, soit 36,25 euros par action. ABN Amro a alors annoncé la vente de sa filiale américaine LaSalle à Bank of America pour 21 milliards de dollars.

Mercredi, le britannique Royal Bank of Scotland, l'espagnol Banco Santander et le belgo-néerlandais Fortis, réunis en consortium, ont proposé de le racheter pour 72 milliards d'euros, soit 39 euros par action.

Mais l'association de porteurs d'actions néerlandaise VEB réclame que la vente de LaSalle soit soumise au vote des actionnaires, ce que refuse la banque, arguant qu'il ne s'agit pas d'une "transaction majeure".

Aucun vote sur cette vente n'a d'ailleurs eu lieu lors de l'assemblée générale des actionnaires jeudi à La Haye.

Le président de VEB, Peter Paul de Vries, s'est également dit opposé aux restrictions imposées par ABN Amro au consortium qui tente de la racheter.

L'audience de la Chambre de l'Entreprise de la cour d'Appel d'Amsterdam (Enterprise Chamber of the Amsterdam Court of Appeal), qui pourrait éventuellement à terme déboucher sur une procédure judiciaire, doit débuter à 9H00 locales (7H00 GMT).

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect