ABN Amro réalise un bénéfice moins élevé que prévu (1er trimestre 2007)

Au premier trimestre, le bénéfice opérationnel d'ABN Amro s'élève à 1,218 milliard d'euros contre 1,328 milliard d'euros un an plus tôt.

(afp) Le groupe bancaire néerlandais ABN Amro a réalisé au premier trimestre 2007 un bénéfice net de 1,064 milliard d'euros, en hausse de 2,5% comparé au 1,038 milliard d'euros du premier trimestre 2006, selon les chiffres définitifs publiés jeudi.

Ce résultat est moins élevé que l'estimation du bénéfice net publiée le 16 avril (1,339 milliard d'euros), en raison d'une provision de 365 millions d'euros établie pour le groupe afin de prévenir le règlement d'un conflit avec le département de la justice américain (DoJ).

ABN Amro précise ainsi être dans des "discussion actives" pour résoudre des questions de respect du secret bancaire et d'activités de compensation en dollars, sous investigation de la DoJ. "Nous croyons que cette somme sera assez importante pour résoudre les conséquences matérielles financières de cette enquête", précise la banque dans un communiqué.

"Nous sommes bien en route pour battre notre prévision d'objectif de bénéfice par action 2007 de 2,30 euros", a déclaré le président d'ABN Rijkman Groenink dans le communiqué.

Au premier trimestre, le bénéfice opérationnel d'ABN Amro s'élève à 1,218 milliard d'euros contre 1,328 milliard d'euros un an plus tôt.

Le bénéfice par action est de 0,56 euro, en hausse de 5,7% par rapport à l'année précédente.

ABN Amro est au coeur d'une vaste bataille de reprise européenne opposant la banque britannique Barclays à un consortium de trois banques européennes : Royal Bank of Scotland, Banco Santander et Fortis.

Mercredi soir, à l'issue d'une rencontre avec ce trio ayant fait une offre d'achat de 39 euros par action, la direction d'ABN Amro a annoncé qu'elle lui donnerait accès aux mêmes informations que Barclays.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect