AIG vend sa branche d'assurance-vie à MetLife

©EPA

L'assureur américain AIG vend sa branche assurances-Vie à MetLife pour un montant de 15,5 milliards de dollars. L'assureur avait conclu, la semaine dernière, la vente d'AIA pour 35,5 milliards de dollars au groupe britannique Prudential. Ces deux cessions doivent permettre à AIG de rembourser une partie de l'aide gigantesque que lui a apporté l'Etat américain.

(AFP) -L'ancien numéro un mondial de l'assurance, l'américain AIG, va céder sa filiale d'assurance vie American Life Insurance Company (Alico) à l'assureur américain MetLife, pour 15,5 milliards de dollars, ont annoncé lundi les deux groupes dans un communiqué conjoint.
L'acquisition se fera pour 6,8 milliards de dollars en numéraire et environ 8,7 milliards en titres MetLife.
Alico, ainsi que la filiale asiatique d'assurance vie American International Assurance (AIA), avaient bénéficié d'un statut particulier, permettant à AIG d'apporter ces deux actifs comme contrepartie et de réduire ainsi la dette de l'assureur envers la Réserve fédérale américaine (Fed), même si ces deux sociétés étaient toujours contrôlées par AIG.
Cela permettait également à AIG de préparer ces deux filiales pour une cession ou une introduction en Bourse. L'assureur a conclu, la semaine dernière, la vente d'AIA pour 35,5 milliards de dollars au groupe britannique Prudential.
Ces deux cessions doivent permettre à AIG de rembourser une partie de l'aide gigantesque que lui a apporté l'Etat américain.
Au bord de la cessation de paiement mi-septembre 2008, AIG a été renfloué par les pouvoirs publics américains qui ont dû injecter plus de 180 milliards de dollars dans ses caisses pour maintenir à flot le groupe, dont le gouvernement possède désormais 80%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés