Allianz : Exposition de 3,3 milliards d'euros aux obligations grecques

Cela représente moins de 1% de ses investissements en obligations. Il détient également 14,3 milliards d'euros de titre de dettes en Irlande, Portugal, Grèce et Espagne.

Bruxelles (L'Echo) - L'assureur allemand Allianz, a dégagé un bénéfice net de 1,59 milliard d'euros soit plus du triple des profits réalisés à la même période de l'an dernier. Ce chiffre est supérieur au 1,21 milliard attendu par le consensus de 12 analystes interrogés par Bloomberg.

Les résultats ont été tirés par la hausse des activités d'assurance-vie et santé ainsi que par la gestion d'actifs. De quoi compenser les importantes demandes d'indemnisations liées aux catastrophes naturelles (tremblement de terre au Chili et tempête Xinthia en Europe).  Allianz a également retiré 500 millions d'euros de la vente de sa participation dans la banque chinoise ICBC.

Le numéro un européen de l'assurance a également annoncé qu'il détenait à fin mars pour 3,3 milliards d'euros de titres grecs, représentant moins de 1% de ses investissements en obligations.

Sur un total de 382,1 milliards d'euros de titres de dette, le numéro un européen de l'assurance détenait au 31 mars 3,3 milliards d'euros d'obligations grecques, indique-t-il dans son rapport trimestriel.

Il détient également un total de 14,3 milliards d'euros en Irlande, Portugal, Grèce et Espagne, les pays dits "PIGS", pour lesquels les investisseurs redoutent le plus une contagion de la crise budgétaire en zone euro. "Nous n'attendons pour le moment aucun impact" de la crise grecque, précise toutefois le groupe, qui estime son exposition inférieure aux niveaux qui ont cours sur le marché. Fin février, le groupe avait annoncé une exposition bien inférieure, à 900 millions d'euros, aux obligations grecques.

K.T. avec AFP et Bloomberg

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés