Publicité

Atenor poursuit son recentrage et va augmenter son coupon de 10%

Atenor a cédé des actifs en République Démocratique du Congo (RDC) ce qui aura un impact positif de 1,63 million d'euros sur les résultats 2006. Ceux devraient être du même acabit que ceux de 2005. La société prévoit d'augmenter le dividende de 10%.

(TNL) Le groupe Atenor poursuit activement son recentrage sur ses activités de promotion immobilière. C'est dans cette optique qu'il vient de finaliser la cession de l'essentiel de ses actifs en République Démocratique du Congo (RDC) logés dans sa filiale Anaphor Venture (ex-Belectric). Il s'agit plus particulièrement de sa participation de 70% dans la société de droit congolais Immoaf (voyages, assurances, gestion immobilière) et d'un complexe mixte de bureaux, commerces et logements de près de 3.600 m² situés le long du boulevard du 30 juin au centre de Kinshasa. Cette opération aura un impact positif de 1,63 million d'euros sur les résultats consolidés 2006. La société ne détient plus désormais au Congo qu'une participation dans une société qui détient des immeubles.

Stephan Sonneville, l'administrateur délégué d'Atenor, nous a indiqué que le résultat pour l'exercice qui vient de s'achever devrait être du même acabit que celui dégagé en 2005 (11 millions d'euros). " Je vais proposer au conseil d'administration une majoration de notre dividende, a-t-il précisé. Je pense que cela sera accepté ". Cette augmentation devrait atteindre 10%, tout comme celle qui a fait passer le dividende brut 2005 à 7,21 euros par action.

Le recentrage entamé par Atenor va également se traduire par la cession des trois participations dans des sociétés non cotées (" private-equity "): Imag (casques motos), d-side (communication événementielle) et Publimail (publi-postage et direct marketing). " Cette année-ci, sera la bonne, nous a affirmé Stéphan Sonneville. Nous avons des lettres d'intention pour les trois sociétés et nous allons finaliser ces dossiers dans les meilleurs délais. "

Le patron d'Atenor a par ailleurs indiqué que sa société avançait dans les négociations finales concernant la cession du Projet immobilier Président (30.000 m²) situé au Luxembourg. " Je confirme les perspectives de ce dossier. La vente aura une influence très, très favorable sur les résultats 2007 et 2008. " Atenor examine aussi de nouvelles acquisitions dans sa zone de prédilection (Belgique et Luxembourg) et en dehors de celle-ci. L'objectif est d'atteindre et de maintenir un seuil de 200.000 m² en développement (pour 185.000 actuellement). " Après la cession du private equity, ce niveau nous permettra d'atteindre une rentabilité plus élevée que les 10 millions d'euros actuels " a calculé Stéphan Sonneville.

Stéphane Wuille

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés