Publicité

"Axa est prête pour de nouvelles acquisitions", selon Henri de Castries

Axa est prêt à de nouvelles acquisitions, un peu plus d'un an après le rachat du suisse Winterthur, déclare son président du directoire Henri de Castries dans un entretien publié mercredi par le quotidien financier Börsen Zeitung.

(afp)

"Il est faux de croire que la consolidation touche à sa fin" dans le secteur de l'assurance, affirme M. de Castries au journal. "Il y a toujours des possibilités", poursuit-il, en se montrant bien décidé à participer au mouvement, "quand nous aurons intégré avec succès Winterthur, nous pourrons avoir d'autres occasions."Axa a conforté sa place de premier assureur européen en rachetant en juin 2006 cette compagnie suisse, très bien implantée sur plusieurs marchés européens dont l'Allemagne, l'Espagne, le Benelux et le Royaume-Uni.En Allemagne toutefois, "il serait probablement difficile d'acheter encore quelque chose au cours des mois à venir (...) car nous y menons une intégration de grande ampleur. Mais ceci sera différent dans deux ans", estime M. de Castries.

"Dans d'autres pays, nous pourrions déjà entreprendre quelque chose après-demain", ajoute-t-il, indiquant que son groupe souhaite aussi établir de nouvelles coopérations avec des banques en Allemagne pour y vendre ses produits, à l'image de celle qu'il a déjà avec le groupe bancaire suédois SEB.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés