Publicité

Axel Miller (ex-Dexia): "La crise n'est pas finie"

©BELGA

La crise n'est pas finie. Axel Miller prévoit encore deux années difficiles et constate par exemple qu'on n'a rien vu encore dans le marché des dérivés de crédits, qui pèse plus de 600.000 milliards de dollars.

Bruxelles  - Axel Miller, ancien patron de Dexia, s'exprime pour la première fois sur la crise financière. Il affirme que la crise durera encore deux ans, écrit Le Soir samedi.

"C'est une crise d'un système dans sa totalité", explique Axel Miller.


La décision du régulateur américain, en septembre, de ne pas sauver Lehman Brothers a été une erreur, car elle a provoqué la méfiance des banques, qui ne se prêtent plus entre elles et coupent une grande partie de leur source de financement. "Toutes les banques étaient logées à la même enseigne", constate-t-il. Poussé par la concurrence, "tout le monde a fait les mêmes bêtises".

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés