Bâle II permet à Dexia de récupérer 2 milliards d'euros

La crise qui sévit sur le marché des rehausseurs de crédit aux Etats-unis a permis à FSA, la filiale de Dexia, de hisser sa part de marché à environ 70% en janvier 2008, alors qu'elle occupe traditionnellement 24 ou 25% de ce marché spécifique. "

FSA: une part de marché de 70% en janvier 2008

58 nouvelles agences en Turquie, synergies de 18 millions d'euros acquises

Le groupe Dexia a rencontré et même dépassé les attentes qu'il avait pour ses activités turques (Denizbank), dont la contribution aux profits net sous-jacents est passée de 138 à 183 millions d'euros en 2007, soit une hausse de 32%. Cela représente 7,5% désormais des résultats nets sous-jacents du groupe. "Les synergies, dont nous avions dit qu'elles atteindraient 55 millions d'euros à l'horizon 2009, ont atteint 18 millions d'euros en 2007. Notre objectif est donc réalisé à 32% à ce stade", a indiqué Axel Miller, qui qualifie volontiers ces activités de "moteur de croissance" pour le groupe.

Dexia, qui a "fortement investi dans les forces de vente" (dont les coûts ont été augmentés de 33%) a aussi ouvert 58 agences dans le pays, qui en comptait 320 à fin 2007.

JYK à Paris

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés