Publicité
Publicité

BNP Paribas Securities, sanctionnée, remplace son représentant au Japon

Vendredi, l'Agence des services financiers (FSA), gendarme du secteur bancaire au Japon, a sanctionné BNP Paribas Securities pour une affaire de manipulation de cours. Une de ses divisions a été interdite d'activité pour deux semaines, entre le 2 et le 16 novembre. C'est la deuxième fois en un an que BNP Paribas Securities se retrouve dans le collimateur des autorités nippones.