Citigroup relève de 25% son offre sur Nikko Cordial

Cette décision porte la totalité de l'offre sur Nikko Cordial à environ 1.578 milliards de yens (10,45 milliards d'euros), au lieu des 1.253 milliards initialement proposés.

(afp) Le géant bancaire américain Citigroup a annoncé mardi qu'il relevait de 25% à 1.700 yens (environ 11,25 euros) par titre le prix de son offre publique d'achat amicale sur 100% de la maison de courtage japonaise Nikko Cordial, contre 1.350 yens initialement proposés.

Ce nouveau montant porte la totalité de l'offre sur Nikko Cordial à environ 1.578 milliards de yens (10,45 milliards d'euros), au lieu de 1.253 milliards.

L'annonce de Citigroup intervient au lendemain de la décision de la Bourse de Tokyo d'épargner à Nikko Cordial la radiation de la cote, malgré les fraudes comptables avouées par la maison de courtage en décembre.

Quatre actionnaires de Nikko Cordial, des fonds d'investissement contrôlant environ le quart du capital, avaient fait savoir qu'ils trouvaient trop bas le prix initial proposé par Citigroup.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés