Publicité
Publicité

Converium refuse à nouveau l'offre de Scor, "inférieure" au cours de bourse

Le réassureur suisse Converium a refusé une nouvelle fois lundi, à l'occasion d'une présentation aux analystes, l'offre de rachat du concurrent français Scor.