Publicité
Publicité

Crise du crédit: plus de 500 milliards de dollars de dépréciations

La crise du crédit a poussé des compagnies financières à annoncer des dépréciations d'actifs à hauteur de 503 milliards de dollars (341,4 milliards d'euros) et d'autres pertes sont à envisager dans les prochains mois, a indiqué dimanche la Banque des règlements internationaux (BRI).