Publicité
Publicité

Deutsche Bank reconduit son patron jusqu'en 2013

La décision du conseil intervient néanmoins alors que la presse allemande se fait depuis quelques jours l'écho d'une guerre d'influence au sein du groupe, opposant le président du conseil de surveillance Clemens Börsig et M. Ackermann.