En grande forme, Agridec fait le ménage avant l'OPA

Le holding immobilier bruxellois Agridec qui fera prochainement l'objet d'une OPA a empoché en 2006 des loyers de 5,14 millions d'euros contre 4,61 millions un an plus tôt, soit une progression de 11,5%. Cela donne un résultat d'exploitation de 1,87 millions en baisse par rapport à 2005 (1,96 millions).

(l'écho) De leur côté, les dividendes et intérêts ont généré un revenu de 4,86 millions en légère progression par rapport à l'exercice précédent. Le résultat courant atteint dès lors 5,12 millions d'euros, en baisse de 4,7%.

Mais sous l'effet d'un bénéfice exceptionnel de 598.779 euros tiré de la vente d'un immeuble de bureaux à Bruxelles, le cash flow brut progresse de 11% pour passer à 7,83 millions d'euros. Au final, le bénéfice net atteint 5,23 millions à comparer à 4,81 millions en 2005, ce qui représente une hausse de 8,7%. Par action, il s'établit à 10,33 euros pour 9,50 euros douze mois plus tôt.

Toutefois, en raison du lancement prochain d'une OPA sur les titres Agridec dans le chef de la société FIB Properties, une filiale de Fortis Insurance Belgium, le conseil d'administration a décidé de ne pas formuler de proposition quant à l'affectation du bénéfice.

Préalablement à l'offre publique qui sera effectuée au prix unitaire de 204 euros, Agridec s'est défait, à la demande de FIBP, de ses actifs financiers non stratégiques. Il s'agissait plus précisément des participations dans les sociétés Agridec America et Codic International ainsi que des éléments d'actif et de passif composant le patrimoine de la succursale suisse, essentiellement constitué de parts dans divers fonds de private equity.

Tous ces actifs ont été cédés en date du 16 mars 2007 au prix global de 29,77 millions d'euros, permettant à Agridec de dégager des plus-values de l'ordre de 7,2 millions d'euros.

Enfin, le conseil d'administration du holding a été appelé ce 23 mars à formuler ses observations et à rendre son avis sur l'offre et le projet de prospectus. Gilbert Ekierman a présenté sa démission en qualité d'administrateur et de président du conseil d'administration.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés