Publicité

En juin, l'épargnant avait intérêt à garder ses liquidités

En juin, hausse des taux d'intérêts oblige, les actions ont perdu de leur attrait et enregistré un return mensuel négatif de 0,9 pc pour l'ensemble des actions cotées sur les places industrielles, selon le calcul effectué par ING Investment Management .

(belga) Pourtant, les actions ont constitué le placement qui a le plus satisfait les investisseurs au cours des 12 derniers mois. En moyenne, les valeurs cotées à Francfort ont rapporté 40,9 % sur un an et celles à Bruxelles 29 %.

En juin, les actions ont souffert de la hausse des taux longs intervenue ces dernières semaines. Un grand nombre de marché d'actions ont disparu des places les plus convoitées du classement établi par ING IM (Belgique).Le marché belge, qui était encore bien placé en mai, n'a pas échappé à la situation. Il a glissé à la 47ème place avec une perte mensuelle de 1,50 %. Lundi, son indice général a encore clôturé en baisse de 0,89 % à 37.134,74 points et le Bel 20 a cédé 1,03 % à 4.591,71 points.

Dans ce contexte, rester liquide a été le choix le plus profitable pour l'épargnant en juin. Selon ING, les liquidités ont procuré un gain moyen de 0,3 % contre un return négatif de 0,6 % pour les obligations et de 0,9 % pour les actions.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés