Publicité

Euronext se renforce en Belgique

Dans un entretien exclusif accordé à L'Echo, Jean Peterbroeck, administrateur d'Euronext, a confié que la gestion de trésorie de la Bourse paneuropéenne est transférée de Paris à Bruxelles.

(echo) C'est une bonne nouvelle pour la place de Bruxelles. Ce transfert est le résultat du système fiscal avantageux des intérêts notionnels mis en place par le gouvernement belge. Ce système, qui remplace celui des centres de coordination, permet une déduction pour le capital à risque sur la base d'un intérêt fictif, dit 'notionel'.

Selon Jean Peterbroeck, malgré sa petite taille, la place de Bruxelles a son rôle à jouer dans la grande entité formée par la Bourse de New York et Euronext. Une fusion qui a reçu vendredi le feu vert des Pays-Bas.

'Pour les petites et moyennes sociétés, les espoirs de la Bourse de Bruxelles, qui créeron peut-être des futures Solvay et Delhaize, il faut qe l'approche reste locale. Les sociétés d'ici ne vont pas aller à New York pour demander un cotation. Il faut garder le portail local. C'est donc nécessaire de garder des équipes à Bruxelles', confie Peterbroekc, appelé à siéger au 'supervisory board' de Nyse Euronext.

'Aujourd'hui, deux tiers des ordres sur Bruxelles émanent de maisons non belges. Peut-être dans cinq ans, deux tiers des ordres sur Bruxelles émaneront de fimes américaines', dit-il.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés