EXCLU - Petite révolution pour les administrateurs de KBC

7946 ©BELGA

Jusqu’à présent le conseil d’administration de l’établissement financier, pourtant bien peuplé avec ses 26 membres, était exclusivement masculin. Après l'assemblée générale qui se tient le 24 avril, le conseil va (enfin) accueillir une femme en son sein, en la personne de Ghislaine Van Kerckhove.

Bruxelles (L’Echo)- Grande première pour le groupe de bancassurance flamand KBC : une femme occupera bientôt un siège d’administrateur. Jusqu’à présent le conseil d’administration de l’établissement financier, pourtant bien peuplé avec ses 26 membres, était en effet exclusivement masculin.

Ghislaine Van Kerckhove (Cera) qui doit être nommée lors de l’assemblée ordinaire de KBC qui se tient le 24 avril va donc briser cette uniformité. Elle remplace Xavier Liénart qui a présenté sa démission. Autre démission celle de Guido Van Roey, président du conseil d’administration de Cera. Lode Morlion prendra sa place à l’issue de la prochaine assemblée.

Les cénacles de nos grandes banques restent encore largement dominés par les hommes. Chez Fortis, Clara Furse, la directrice générale de la Bourse de Londres est la seule représentante du beau sexe parmi 13 hommes. Du côté de Dexia, la féminisation du conseil est déjà un peu plus avancée tout en restant encore marginale. Francine Swiggers, présidente du comité de direction d’Arcofin et Catherine Kopp, directrice des ressources humaines chez Accor, siègent aux côtés de 17 autres administrateurs.

Par contre chez ING Belgium, les femmes n’ont pas encore réussi à s’imposer parmi les 13 administrateurs de l’établissement . ING Belgium reste donc le conseil d’administration le plus « macho » des quatre grandes banques belges. Au niveau du groupe ING, même constat. Le conseil présidé par Michel Tilmant est à 100% masculin.

Stéphane Wuille

 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés