Publicité
Publicité

Ford: gros bonus pour la direction en 2006 malgré une perte nette record

Les dirigeants du constructeur automobile américain Ford, en pleine restructuration, ont touché d'importants bonus en 2006, même si l'année s'est soldée pour le groupe par une perte nette record de 12,7 milliards de dollars.Nommé PDG de Ford en septembre dernier, Alan Mulally a perçu au total 28,18 millions de dollars pour les 4 mois de 2006 où il a occupé cette fonction, dont 666.000 dollars en salaire et le reste en primes, selon un document de Ford transmis au régulateur boursier américain SEC.