Forte hausse des résultats 2006 d'Axa, dopés par les performances de l'assurance vie

Le bénéfice net d'Axa a gagné 18% à 5,1 milliards d'euros et son résultat opérationnel 20% à 4,0 milliards d'euros.

(afp) L'assureur français Axa a annoncé des résultats en forte hausse sur l'année 2006, toujours tirés par les bonnes performances de l'assurance vie, dans un communiqué jeudi.

Le bénéfice net du groupe gagne 18% à 5,1 milliards d'euros et son résultat opérationnel 20% à 4,0 milliards d'euros. Le résultat courant est également en hausse de 20% à 5,1 milliards d'euros.

Les analystes tablaient sur un bénéfice net de 4,75 milliards et sur un résultat opérationnel de 3,9 milliards. Le titre d'Axa gagnait 2,17% à 09H05 dans un marché parisien en légère hausse.

L'ensemble des métiers du groupe a enregistré de bonnes performances, ce qui permet au premier assureur européen de progresser "à un rythme supérieur aux objectifs du projet Ambition 2012", selon le communiqué.

L'activité Vie-Epargne-Retraite voit son résultat opérationnel augmenter de 22% à 2,32 milliards d'euros. Axa remarque que "la plupart des pays enregistrent une croissance à deux chiffres" et souligne le "dynamisme des affaires nouvelles en unités de compte en France, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne".

La valeur des affaires nouvelles dans ce secteur progresse de 34% à données comparables pour s'établir à 1,50 milliard d'euros.

Le résultat opérationnel de l'activité Dommages s'établit pour sa part à 1,45 milliard (+7%), favorisé notamment par la croissance du chiffre d'affaires (+4%) et par une amélioration de 0,8 point du ratio combiné à 96,9.

La branche gestion d'actifs enregistre de son côté un résultat opérationnel en très nette hausse (+29%) à 508 millions d'euros.

En assurance internationale, le résultat opérationnel progresse de 91% à 131 millions d'euros, dopé par la cession en décembre de l'activité d'Axa RE à Paris RE Holdings, alors que celui du pôle "autres services financiers et holdings" est presque stable à -406 millions d'euros.

Axa propose par ailleurs pour 2006 un dividende de 1,06 euro par action, en hausse de 20%.

Le plan "Ambition 2012", lancé en octobre 2005 par Axa, prévoit un doublement du chiffre d'affaires et un triplement du résultat opérationnel d'ici à 2012 sur la base des chiffres 2004 (chiffre d'affaires de 67 milliards, bénéfice opérationnel de 2,6 milliards).

L'assureur a annoncé le 1er février un chiffre d'affaires 2006 en hausse de 9,9%, à 78,7 milliards d'euros.

En 2007 Axa va "poursuivre l'intégration rapide de Winterthur tout en visant une nouvelle année de croissance profitable, si la conjoncture mondiale reste favorable", a commenté le président du directoire Henri de Castries, cité dans le communiqué.

Les résultats de Winterthur ne sont pas inclus dans les résultats 2006 d'Axa, l'acquisition de l'assureur suisse, pour 8,9 milliards d'euros, n'ayant été finalisée qu'en décembre 2006. Axa publiera néanmoins au mois d'avril un bilan 2006 tenant compte de cette acquisition.

Dans son communiqué, Axa précise avoir déjà revu à la hausse les objectifs de synergies attendues de cette intégration et table désormais sur 350 millions d'euros, "entièrement réalisées à l'horizon 2010".

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés