Fortis rejette tout soupçon d'irrégularité

Pour Eric Pottier, du cabinet Linklaters, l'un des avocats de Fortis Holding, il n'est pas question une seule seconde d'irrégularité. "Si l'actionnaire a bloqué les actions dans les délais et s'il a signé la procuration dans les délais, tout est en ordre. Le reste relève de la cuisine interne."

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés