Fortis veut encore croître aux USA

Fortis étudie certaines possibilités d'acquisition aux Etats-Unis, écrit ce jeudi matin le quotidien néerlandais Het Financieele Dagblad. Depuis la nomination de Waldo Abbot à la tête de Fortis USA, il y a deux ans, le groupe a déjà procédé au pays de l'oncle Sam à 4 rachats. D'autres doivent suivre.

(l'écho) "Nous regardons d'autres dossiers, dit Abbot. Nous étudions des dossiers dans lesquels une reprise peut nous amener de nouveaux clients pour notre offre de produits existante ou un bon produit pour notre base clientèle actuelle."

En deux ans, les personnel de Fortis aux USA est passé de 300 à 1.200 et le nombre d'entreprises clientes de la filiale a doublé, pour atteindre 600.

"Je suis persuadé que Fortis a encore beaucoup de potentiel de croissance aux Etats-Unis", conclut Abbot, qui a travaillé pendant 25 ans pour la banque américaine JPMorgan Chase.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Echo Connect