Publicité

Frère participerait au nouveau groupe Entremont/Sodiaal

Selon Les Echos, le milliardaire Albert Frère, actionnaire de contrôle d'Entremont, devrait apporter sa participation en échange de son entrée dans le tour de table du nouvel ensemble.

(Reuters) - Albert Frère, actionnaire de contrôle du fabricant d'emmental, Entremont Alliance, devrait céder sa participation au groupe coopératif français Sodiaal en vue de la création de l'un des cinq ou six plus grands acteurs de l'industrie du lait en Europe, rapporte Les Echos mardi.

"Selon nos informations, le milliardaire belge Albert Frère, actionnaire de contrôle d'Entremont, devrait apporter sa participation en échange de son entrée dans le tour de table du nouvel ensemble", écrit le quotidien économique à la suite de l'annonce la veille, par le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire, de négociations exclusives entre Entremont et Sodiaal.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés