Fusion des cabinets d'audit Grant Thornton et RSM Robson

L'opération, qui doit être finalisée d'ici le 1er juillet, donne naissance à un cabinet de 300 associés et 4.400 employés, totalisant des revenus de 375 millions de livres (551 millions d'euros).

Les cabinets d'audit et de conseil britanniques Grant Thornton et RSM Robson Rhodes vont fusionner pour créer le numéro cinq du secteur, selon un communiqué reçu lundi.

Ce montant place le groupe en cinquième position dans le secteur derrière PricewaterhouseCoopers, Deloitte, KPMG et Ernst and Young, et devant BDO.

Les quatre grands cabinets contrôlent toutefois 98% du marché de l'audit parmi les 350 premières entreprises cotées sur le marché principal de la Bourse de Londres. Grant Thornton et BDO sont davantage présents sur le marché alternatif AIM.

Photo belga

Publicité
Publicité

Echo Connect