Halpert Enterprises intente une action en justice contre ABN Amro à New York

Halpert Enterprises, un actionnaire d'ABN Amro, a lancé une action en justice contre la banque néerlandaise, à New York, pour contrer l'offre de reprise par Barclays et la vente de sa filiale américaine LaSalle à la Bank of America.

(belga) Halpert Enterprises, un actionnaire d'ABN Amro, a lancé une action en justice contre la banque néerlandaise, à New York, pour contrer l'offre de reprise par Barclays et la vente de sa filiale américaine LaSalle à la Bank of America.

D'autres parties peuvent se joindre à cette "class action", une procédure judiciaire américaine permettant à une personne, avec ou sans mandat, d'exercer au nom d'un groupe de personnes ayant subi, du fait d'une même personne, des préjudices similaires.

L'action a été lancée vendredi dernier par Halpert Enterprises.

"La vente à la Britannique Barclays est malhonnête et dommageable pour les actionnaires d'ABN Amro. La direction de la banque tente ainsi de fortifier sa position financière au détriment de l'actionnaire ordinaire", a estimé Halpert, ajoutant que "la transaction n'offre pas le rendement maximal auquel les actionnaires ont droit". On ignore quelle est la participation d'Halpert dans la banque néerlandaise.

La direction d'ABN Amro semble jusqu'à présent privilégier l'offre de Barclays, d'un montant inférieur à celui proposé par le consortium composé de la Royal Bank of Scotland (RBS), la belgo-néerlandaise Fortis et l'espagnole SCH.

Halpert souhaite qu'ABN Amro retire son approbation à la fusion avec Barclays et renonce à vendre sa filiale américaine LaSalle.

Une association d'actionnaires a également intenté une action en justice contre ABN aux Pays-Bas, afin que la vente de LaSalle à la Bank of America, pour 21 milliards de dollars, soit déclarée illégale. La justice néerlandaise se prononcera jeudi.

Photo Bloomberg

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés