IKB revoit ses prévisions de pertes en hausse et annonce de nouvelles dépréciations

©AFP

L'institut basé à Düsseldorf (ouest) table à présent sur une perte nette d'environ 800 millions d'euros, contre 550 millions jusqu'à présent. IKB se montre plus inquiète car elle s'attend à de nouvelles dépréciations d'actifs à hauteur de 140 millions d'euros, sans compter une perte d'environ 450 millions dans le cadre de la vente de ses actifs à risque, selon un communiqué.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés