Publicité

KBC en reconnaissance sur le marché indien

KBC Asset Management (KBCAM) aurait entamé des discussions avec des partenaires indiens pour réaliser une joint venture et augmenter de la sorte ses revenus sur le marché asiatique, rapporte ce mercredi l'agence de presse Reuters.

Bruxelles (L'Echo) Elle cite Stéphane Duchateau et Erwin Schoeters, respectivement président et CEO de KBC Asset Management. L'identité des partenaires indiens n'a pas été communiquée.

"Actuellement, notre présence sur le marché indien est de l'orde de la reconnaissance. Nous menons des négociations avec plusieurs partenaires potentiels", a clarifié la porte-parole de KBC Viviane Huybrecht. "Il serait précoce toutefois de parler déjà de joint ventures", a-t-elle poursuivi.

Pour Schoeters, KBCAM entend réaliser cette année la moitié de son chiffre d'affaires en Asie, contre 5 à 10% l'an dernier. Il estime que l'Asie est la plus importante des priorités, viennent ensuite l'Europe centrale et la Belgique.

Depuis l'année dernière, KBCAM a développé ses activités en Asie vers de nouveaux projets au Japon, en Corée du Sud, à Taiwan, en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Chine. Fin mars KBCAM a géré environ 160 milliards d'euros dans le monde.

Pour Schoeters, KBCAM entend réaliser cette année la moitié de son chiffre d'affaires en Asie, contre 5 à 10% l'an dernier. Il estime que l'Asie est la plus importante des priorités, viennent ensuite l'Europe centrale et la Belgique.

Depuis l'année dernière, KBCAM a développé ses activités en Asie vers de nouveaux projets au Japon, en Corée du Sud, à Taiwan, en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Chine. Fin mars KBCAM a géré environ 160 milliards d'euros dans le monde.

Vincent Georis

(c) L'Echo (tel: +32 2 423 17 67; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés