Publicité

KBC n'est pas encore majoritaire dans la banque slovène NLB

Les autorités slovènes ne permettront pas à la KBC de devenir l'actionnaire majoritaire de la plus grande banque du pays, la NLB, le ministre slovène des Finances, Andrej Bajuk, ayant en effet déclaré que la banque devait rester entre des mains slovènes.

(l'écho) Les autorités sont le plus gros actionnaire de la banque, mais veulent réduire leur participation à 25 %. KBC détient 34 % des parts et pourrait, selon le ministre, arriver à 49 % maximum. Après la déclaration du gouvernement slovène, KBC a expliqué que la NLB ne constitue qu'un investissement financier pour le groupe. La NLB, la Nova Ljubljanska Banka, est la banque la plus importante du pays avec pas moins de 40 % de parts de marché. KBC en est devenu actionnaire en 2002 et avait promis de ne pas augmenter sa participation jusqu'à 2006. De nouvelles discussions entre KBC et les autorités slovènes à propos du contrôle de la NLB ont échoué. Lorsque Andrej Bajuk a annoncé au début du mois la volonté du gouvernement de réduire sa participation, KBC a craint que cela ouvre la voie aux investisseurs slovènes. Les autorités slovènes justifient leur politique protectionniste par des décisions européennes qui postulent que l'Etat est responsable de son système bancaire.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés