L'offre de Barclays sur ABN Amro confirmée ou infirmée d'ici mercredi

La banque britannique Barclays et son homologue néerlandaise ABN Amro se sont fixés jusqu'à mercredi pour parvenir à un accord sur un éventuel rapprochement, à l'issue de leur période de négociations exclusives.

(belga) Le groupe bancaire néerlandais ABN Amro confirmera ou infirmera mercredi au plus tard le dépôt d'une offre de fusion de la banque britannique Barclays. Il a en effet écarté l'idée d'un prolongement des pourparlers avec Barclays, a annoncé lundi l'agence néerlandaise ANP, citant des sources proches des négociations. Des analystes financiers envisagent pour leur part l'hypothèse d'une guerre des offres autour de la banque d'outre-Moerdijk.

Mercredi représente pour les différentes parties une échéance importante. C'est ce jour-là en effet qu'arrive à échéance la période de négociations exclusives entre ABN Amro et Barclays, celles-ci ayant été amorcées trente jours auparavant.

ABN Amro ne reconnaît pas ce délai, mais entend malgré tout clarifier d'ici mercredi au plus tard sa position sur les discussions avec Barclays.

En principe, ABN Amro et Barclays entendent parvenir à un accord d'ici le 26 avril, date de l'assemblée générale des actionnaires d'ABN Amro.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect