La Banque du Japon met fin à sa politique de taux d'intérêt zéro

La Banque du Japon a annoncé vendredi qu'elle mettait fin à sa politique de taux d'intérêt zéro en vigueur depuis mars 2001, et qu'elle relevait à 0,25% son principal taux directeur.

(afp) Cette décision historique, largement attendue par les marchés, consacre la victoire de la deuxième économie mondiale sur la déflation, un phénomène pernicieux qui la rongeait depuis 1998, mais qui s'est estompé depuis fin 2005.

"La Banque du Japon fera en sorte que le taux au jour le jour reste aux alentours de 0,25%", a indiqué la banque centrale dans un communiqué, précisant que les neuf membres du comité de politique monétaire avaient pris cette décision à l'unanimité.

Il s'agit de la première hausse des taux en six ans au Japon.

Parallèlement, la Banque du Japon a relevé de 0,1% à 0,4% son taux officiel d'escompte, qui constitue dans les faits le taux maximum auquel les banques peuvent emprunter de l'argent au cas où le taux au jour le jour grimperait plus que prévu en raison d'une raréfaction des liquidités disponibles.

Le relèvement du loyer de l'argent "contribuera à assurer la stabilité des prix et permettra une croissance soutenue sur le moyen et le long termes", a affirmé la banque centrale dans son communiqué.

La Banque du Japon a indiqué qu'à l'avenir, elle ajusterait "graduellement" les taux d'intérêt en fonction de l'évolution de l'économie japonaise.

"Un environnement monétaire accommodant résultant de taux d'intérêt très bas sera probablement maintenu pendant un certain temps", a-t-elle précisé.

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés