Publicité

La mue d'ING sanctionnée par le marché

©AFP

ING va scinder ses activités bancaires et d'assurances. Les activités d'assurances et d'Investment Management seront à terme introduites en Bourse. ING envisage par ailleurs de lever 7,5 milliards d'euros de capitaux frais afin de rembourser les aides d'état.Le titre a dégringolé de 18% à 9,56 euros.

  • Le groupe a par ailleurs trouvé un accord avec le gouvernement néerlandais pour rembourser avant terme les injections de capitaux réalisés en octobre 2008 et janvier 2009 pour le soutenir pendant la crise. Cet accord prévoit qu'ING pourra rembourser une partie de la participation de l'Etat néerlandais dans son capital en rachetant d'ici à janvier 2010, pour 5 milliards d'euros, des actions au gouvernement néerlandais. ING doit payer 10 euros l'action, ainsi qu'une somme unique de 950 millions d'euros en guise de "prime de repaiement".
  • Le groupe a également annoncé lundi des résultats provisoires pour le troisième trimestre. ING a réalisé un bénéfice net de 500 millions d'euros, après cessions et événements exceptionnels. Le bénéfice opérationnel interne est de 750 millions d'euros pour le troisième trimestre, prévoit ING, qui avait enregistré au troisième trimestre 2008 une perte opérationnelle de 568 millions d'euros.
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés