La taxe bancaire allemande pourrait rapporter 1 milliard d'euros par an

La taxe sur les banques que le gouvernement allemand veut instaurer va rapporter environ un milliard d'euros par an, ont rapporté des médias allemands mardi.

(afp) - Le quotidien économique Handelsblatt avance le chiffre d'un milliard de recettes par an pour la taxe allemande sur les banques, sur la foi de "calculs de la coalition" au pouvoir entre conservateurs et libéraux.

Les deux camps se sont mis d'accord dimanche sur le principe d'un prélèvement sur les banques, dont les détails ne sont pas encore connus.

Le modèle prévoit la constitution progressive d'un fonds, qui viendrait en aide aux banques en cas de crise. Il doit être adopté la semaine prochaine en conseil des ministres.

Selon le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, le fonds ainsi constitué devrait avoir, à terme, un volume compris entre 1% et 2% du Produit intérieur brut (PIB), soit 25 à 50 milliards d'euros.

L'Allemagne, qui a mis beaucoup d'argent sur la table pour soutenir les banques en 2008 et 2009, veut éviter d'avoir recours à nouveau à l'argent du contribuable en cas de crise, et faire payer les banques elles-mêmes, à l'instar d'autres pays comme les Etats-Unis qui réfléchissent à des modèles similaires.

Plusieurs personnalités politiques allemandes ont laissé entendre ces derniers jours que les banques qui prenaient le plus de risque seraient les plus imposées.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés