LaSalle : ABN Amro cherche "activement" offres alternatives

LaSalle, "pépite" nord-américaine d'ABN Amro, doit être cédée à Bank of America, dans le cadre de l'offre de reprise du groupe néerlandais par la banque britannique Barclays pour 67 milliards d'euros.

(afp) ABN Amro a indiqué jeudi rechercher "activement" des offres alternatives des plus grandes banques américaines et internationales pour sa filiale LaSalle, qui doit être cédée à Bank of America pour 21 milliards de dollars (15,5 milliards d'euros).

"ABN Amro et ses conseillers sont activement engagés dans la recherche d'offre alternatives des plus grandes banques américaines et internationales qui pourraient avoir un intérêt pour LaSalle", a indiqué jeudi la banque néerlandaise en marge de la publication de ses résultats pour le premier trimestre.

Mais d'autres parties intéressées par LaSalle ont jusqu'au 6 mai pour surenchérir, a précisé ABN mercredi. A la suite de quoi, Bank of America dispose de 5 jours pour égaler l'offre et l'emporter. En cas de rupture du contrat, ABN Amro devra indemniser Bank of America à hauteur de 200 millions de dollars.

Mercredi soir, la direction d'ABN Amro a accepté de donner à un consortium de trois banques intéressées les mêmes informations qu'à Barclays.

Plus tôt dans la journée, le trio composé du britannique Royal Bank of Scotland (RBS), du belgo-néerlandais Fortis et de l'espagnol Banco Santander (SCH) avaient indiqué vouloir faire une offre valorisant ABN Amro à 72 milliards d'euros.

RBS notamment n'a jamais fait mystère de son grand intérêt pour LaSalle.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés