Le Bel 20 accentue ses pertes

A mi-séance, vers 13h, l'indice vedette des valeurs belges cédait encore 0,96% à 4570,31 points, plombé par Belgacom et Suez

(l'echo) Comme attendu, le marché bruxellois a ouvert en recul, ce mardi matin, après son record de la veille. TOKYO

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a terminé la séance en recul de 0,57% à 17.527,45 points, en dépit des performances de Wall Street la veille, les investisseurs hésitant à prendre des positions fortes à quelques jours des publications de résultats des entreprises, selon les opérateurs.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part laissé filer 9,49 points (-0,55%) à 1.716,11 points. La plupart des grandes sociétés cotées japonaises publieront leurs résultats trimestriels ou annuels à partir de la semaine prochaine.

BOURSES EUROPEENNES

- Les places européennes ont généralement ouvert dans le rouge. Ainsi, à la Bourse de Paris, le CAC 40 perdait 0,30% à 5.844,49 points. L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a également ouvert en baisse de 0,14% à 7.327,50 points. Recul à la Bourse de Londres aussi où le Footsie-100 a ouvert en légère baisse (-0,11%).

STATISTIQUES

- On attend une série d'indicateurs ce mardi 17 avril. Il s'agit du baromètre de l'institut ZEW en Allemagne (11h00), de la confiance des consommateurs au Japon pour le mois de mars, le commerce extérieur de l'Union européenne en février.

- Aux USA, tomberont les mises en chantier de logements (14H30), les prix à la consommation (14H30) et la production industrielle (15H15). Ces trois statistiques concernent le mois de mars.

VALEURS

BELGACOM -4,55%, à 32,34 euros

- Le titre de l'opérateur télécoms est coté ex-coupon depuis ce mardi. Belgacom, qui a assez joliment progressé au cours des dernières séances, est en recul, de 4,84%, à 32,24 euros. Mais l'opérateur historique est coté, depuis ce matin, ex-coupon. Il est donc logique qu'il ait perdu environ 1,6 euros, le montant de son dividende…

- Belgacom, qui contrôle Proximus, profite depuis quelques jours en Bourse d'un projet de décision du régulateur belge des télécoms (IBPT) au sujet des tarifs de terminaison mobile (MTR), ces petits montants que se facturent entre-eux les opérateurs pour "terminer" chaque appel passé vers leurs réseaux.

COLRUYT -0,15%, à 176,5 euros

- Colruyt pourrait bientôt inaugurer son premier supermarché outre-Moerdijk. C'est ce qu'annonce le site spécialisé Distrifood. C'est à Terneuzen que le distributeur belge devrait implanter ce premier magasin. La province de Zeeland devrait en effet recevoir encore ce mois-ci la demande de feu vert administratif.

- Colruyt cherche depuis longtemps à poser ses pions aux Pays-Bas. Faute d'avoir pu réaliser une opération de croissance externe qui lui convienne, le distributeur hallois a choisi d'ouvrir ses propres magasins. Le groupe a déjà inauguré son premier magasin bio, Bio-Planet, aux Pays-Bas, il y a quelques mois.

GIMV +0,61%, à 49,30 euros

-La société d'investissement de la région flamande a vendu sa participation dans Hypnion à Eli Lilly & Company. Hypnion est une société de biotechnologie privée, spécialisée dans la découverte et le développement de médicaments neurologiques contre les troubles du sommeil. En janvier dernier, l'entreprise a annoncé que son composé-phare (HY 10275) avait réussi les essais cliniques phase II initiaux. Elli Lilly a acquis Hypnion pour un montant total de 315 millions de dollars.

-La GIMV, qui était un actionnaire minoritaire de Hypnion depuis 2000 a vendu aujourd'hui sa participation à Eli Lilly au même titre que tous les autres actionnaires. La vente a un impact positif de 12,4 millions d'euros, soit 0,53 euro par action, sur la valeur des fonds propres au 31 décembre 2006.

- KBC a augmenté son objectif de cours sur la valeur à 55 EUR contre 54 EUR, précédemment.

OMEGA PHARMA -0,13%, à 59,6 euros

- La société de distribution pharmaceutique, va élargir son comité de direction. Le directeur financier du groupe, Sam Sabbe, est promu au poste de vice président exécutif. Barbara De Saedeleer lui succède. Le comité s'élargit ainsi à 5 membres.

- ING a augmenté son objectif de cours à 68 euros (65)

DEXIA -0,99%, à 48,8 euros

- Crédit Suisse a entamé la couverture du titre avec un avis neutre

UCB -0,14%, à 42,2 euros

- Goldman Sachs a augmenté son avis à "vendre" (vendre avec conviction)

WERISTER =15,01 EUR

- La cotation de cette société notamment active dans les maisons de repos a été suspendue lundi à la demande de la CBFA dans l'attente d'un communiqué.

SV PATRIMONIA

- Première cotation ce mardi sur le Marché libre de Bruxelles pour cette société immobilière.

MOBISTAR =65,75 euros

Comme Belgacom, la filiale belge d'Orange (France Télécom) profite actuellement en Bourse d'un projet de décision du régulateur belge des télécoms (IBPT) au sujet des tarifs de terminaison mobile (MTR), ces petits montants que se facturent entre-eux les opérateurs pour "terminer" chaque appel passé vers leurs réseaux.

EURONAV +0,38%, à 26,2 euros

- La société, spécialisée dans le transport maritime de produits pétroliers publie ses résultats trimestriels, ce mardi après bourse. L'analyste Wouter Vanderhaeghen de KBC Securities s'attend pour Euronav, à un résultat net pour le premier trimestre 2007 de 26,7 millions d'euros. Ce chiffre attendu est nettement inférieur au 93,5 millions de dollars réalisés sur la même période un an auparavant, mais qui avait été exceptionnel.

- Vanderhaeghen table sur un chiffre d'affaires de 144 millions dollars pour ce premier trimestre, un ebitda de 83,2 millions de dollars, et un ebit de 45,5 millions de dollars et un bénéfice net par action de 0,51 dollar.

AEDIFICA -0,22% à 46,30 EUR

- La Sicafi a convoqué une assemblée extraordinaire pour ce mardi 17 avril.

KINEPOLIS -0,16%, à 56,11 EUR

- Le Conseil de la concurrence a levé les conditions imposées en 1997 à Kinépolis suite à la fusion des groupes Bert et Claeys. Après une analyse approfondie du marché, le Conseil a conclu que, suite aux modifications des conditions du marché de la projection de films en salles de cinéma, les conditions ne se justifiaient plus. Le Conseil de la concurrence avait approuvé, le 17 novembre 1997, la fusion entre le groupe Bert et le groupe Claeys, dont est issu Kinépolis. L'approbation du Conseil était soumise à certaines conditions qui visaient à empêcher que Kinépolis puisse mettre sérieusement en péril la position concurrentielle d'autres exploitants de salles de cinéma.

- Le Conseil avait notamment interdit à Kinépolis de conclure des arrangements qui sont de nature à empêcher d'autres exploitants de projeter certains films.

FORTIS -0,49%, à 34,23 euros

- Le ticket de Fortis pour mettre la main sur une partie d'ABN Amro serait évalué à 22 milliards d'euros, selon L'Echo.

- C'est ce mercredi que les négociations exclusives entre le bancassureur néerlandais et Barclays prennent fin. ABN Amro serait alors prêt à entamer des discussions avec la consortium Fortis-RBOS-Santander.

TESSENDERLO =39,5 euros

- Rabo Securities a augmenté son objectif de cours sur la valeur à 46 euros contre 41 euros.

EVS -0,99% à 48,8 EUR

- Michel Counson, l'un des trois co-fondateurs d'EVS, a vendu une tranche de sa participation dans l'entreprise, soit 35.667 titres, pour un montant de 1.712.016 euros (donc à 48 euros pièce).

- Jacques Galloy, directeur financier, a cédé 2.000 actions EVS pour 95.535 euros (donc à environ 47,77 euros pièce).

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect