Le bénéfice net de Sapec chute de 39% en 2006

Le holding Sapec focalisé sur le Portugal et l'Espagne a connu un exercice 2006 guère enthousiasmant. Au niveau des résultats opérationnels récurrents l'année 2006 a été plutôt difficile pour l'ensemble des métiers du groupe, a reconnu Sapec.

Bruxelles (L'Echo) Les premières tranches des plus-values sur la vente des projets éoliens en Espagne ont permis malgré de tout de clôturer l'année avec des résultats au-dessus de nos dernières estimations, a précisé le groupe.

Sapec est actif dans la protection et la nutrition des plantes, dans la distribution chimique et agroalimentaire et dans la logistique et l'énergie.

Le résultat opérationnel pour 2006 s'établit à 15,2 millions d'euros en repli de 32% par rapport à 2005 tandis que l'ebitda recule de 20% à 26,8 millions d'euros. Quant au bénéfice net (part du groupe), il accuse une baisse de 39% à 7,45 millions d'euros. Par action, il passe de 8,95 euros à 5,50 euros.

Sapec rappelle que 2006 a aussi été marquée par l'acquisition d'un portefeuille de projets éoliens en Amérique du Nord, " ouvrant ainsi de très belles opportunités pour le groupe à moyen terme. "

Malgré un exercice plutôt maussade, le holding coté sur Euronext Bruxelles a l'intention de distribuer un dividende unitaire brut de 2,1 euros, inchangé par rapport à 2005.

Au chapitre des prévisions, Sapec signale que le premier trimestre évolue en ligne avec ses perspectives mais qu'il est trop tôt pour donner des prévisions concrètes.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect