Le Nasdaq veut faire une offre sur la Bourse de Philadelphie - WSJ

La Bourse électronique de New York, le Nasdaq, est en discussions pour faire une offre de rachat de la Bourse de Philadelphie et se développer ainsi sur le marché des options, avance mardi soir le Wall Street Journal en ligne, citant des sources proches du dossier.

(afp) Une telle opération permettrait de renforcer la position du Nasdaq sur le marché des options, le point fort de la Bourse de Philadelphie. Cette dernière est valorisée entre 250 et 300 millions de dollars, selon des sources citées par le quotidien.

Les deux entités discutent depuis plusieurs mois, mais à ce stade il n'y a aucune garantie que le Nasdaq dépose une offre formelle, ajoute-t-on de même source.

L'offre interviendrait quelques mois après l'échec du Nasdaq de mettre la main sur la Bourse de Londres, le London Stock Exchange (LSE), sur fond de tendance mondiale à la consolidation boursière.

La rivale américaine du Nasdaq, le New York Stock Exchange (NYSE), s'est ainsi alliée fin mars à la Bourse pan-européenne Euronext. Sur le marché des produits dérivés, le Chicago Mercantile Exchange (CME) et l'IntercontinentalExchange (ICE) se battent pour racheter le Chicago Board of Trade (CBOT).

Le Nasdaq avait offert en début d'année 2,9 milliards de livres (4,4 milliards d'euros) mais son OPA a échoué en février. La Bourse américaine avait déjà fait une première tentative sur le LSE, infructueuse, en mars 2006.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Echo Connect