Publicité

Le prêt de Fortis Banque au SPV revu nettement à la baisse

©REUTERS

Fortis Banque n'empruntera finalement pas 9,2 milliards d'euros pour la reprise d'une partie de son portefeuille de crédits toxiques par une société séparée, la Royal Park Investments (RPI), mais en principe seulement 4,85 milliards. Le reste du montant viendra du papier à court terme qui sera placé auprès d'investisseurs institutionnels. C'est qui ressort d'un communiqué de presse de Fortis Holding.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés