Les banques chinoises pourraient avoir besoin de 50 milliards d'euros

Les quatre principales banques chinoises pourraient avoir besoin de 480 milliards de yuans (plus de 50 milliards d'euros) en capital sur les cinq prochaines années. Il sera difficile de compter sur les seuls marchés pour lever ces fonds.

(Reuters) - Les quatre principales banques chinoises pourraient avoir besoin de 480 milliards de yuans (plus de 50 milliards d'euros) en capital sur les cinq prochaines années, estime mardi le vice-président d'Industrial and Commercial Bank of China (ICBC).

Il sera en outre difficile de compter sur les seuls marchés pour lever ces fonds, ajoute Yang Kaisheng, à la tête des activités bancaires d'ICBC, dans une longue tribune publiée par le 21st Century Business Herald.

Il ne mentionne pas toutefois d'autres possibilités.

Pour certains analystes, ce sera à l'Etat d'injecter à nouveau du capital. Sur la dernière décennie, Pékin a dû fortement recapitaliser les principales banques commerciales.

Les bilans des grands établissements financiers chinois affichent un certain déséquilibre compte tenu du montant record de prêts - 9.600 milliards de yuans (1.000 milliards d'euros) - consentis l'an dernier pour répondre à l'appel du gouvernement de soutenir l'économie.

Yang Kaisheng explique que son estimation des besoins en capital est fondée sur l'hypothèse d'un maintien d'une croissance des prêts de 15%, d'un ratio de solvabilité de 11,5% et d'une croissance bénéficiaire nette de 12%.

"Si la définition du capital devient plus stricte, le manque de capital des banques deviendra encore plus prononcé", remarque-t-il.

Trois des quatre principales banques chinoises cotées en Bourse - ICBC, Bank of China et Bank of Communications - ont annoncé ces derniers mois des projets de levée de capitaux.

China Construction Bank, deuxième banque du pays en termes de capitalisation boursière, a dit être en train d'examiner les moyens de lever des fonds sans pour autant avoir de projet concret dans l'immédiat.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés