Publicité

Les dirigeants d'entreprises grands bénéficiaires du boom boursier en Chine

La moitié des 50 plus importants chefs d'entreprises chinois ont vu leur portefeuille boursier dépasser le chiffre record des 500 millions de yuans. On s'attend à une poursuite de la tendance en 2007.

(afp) Les dirigeants des entreprises chinoises ont été les grands bénéficiaires du boom boursier de 2006 en Chine, les 50 premiers possédant désormais près de 40 milliards de yuans (5,1 milliards de dollars) en actions, a rapporté mercredi la presse chinoise.

La moitié des 50 plus importants chefs d'entreprises chinois ont vu leur portefeuille boursier dépasser le chiffre record des 500 millions de yuans (61 millions de dollars), a indiqué l'agence officielle Chine Nouvelle.

Zhang Jindong, président de Suning, l'une des principales chaînes de distribution d'électroménager du pays, est devenu le dirigeant le plus riche de Chine, selon la même source.Les 210 millions d'actions de Suning qu'il détient ont vu leur valeur quadrupler en 2006 à près de 9 milliards de yuans.

Lu Guanqiu, président du groupe Wanxiang, accède à la deuxième place en raison de l'envolée de ses actions dans Chengde Lulu, un producteur de boisson, et Wanxiang Qianchao, sous-traitant automobile.

Ce phénomène s'explique par les réformes récentes sur les marchés boursiers, notamment la "réforme des actions de l'Etat" pour mettre fin à la coexistence de vraies actions et de participations non négociables détenues par l'Etat.

Après avoir stagné pendant cinq ans, les places chinoises ont fortement progressé ces six derniers mois, la Bourse de Shanghai finissant vendredi l'année en beauté à des niveaux records. Selon un centre de recherches dépendant du gouvernement, la tendance devrait se poursuivre en 2007 avec une hausse prévue de 20%.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés