Les ménages épargnent moins que jamais

L'épargne des ménages belges a atteint un point historiquement bas, selon la KBC qui se base sur des données de l'Institut des Comptes nationaux.

(belga) Au début des années 90, les ménages belges consacraient encore 21pc de leurs revenus à l'épargne. Aujourd'hui, ils n'y consacrent plus que 13pc, rapporte samedi De Morgen.

La diminution de l'envie d'épargner des ménages intervient parallèlement à la diminution de la dette publique. L'optimisme sur la plan économique semble pousser les ménages à moins mettre d'argent "de côté"

C'est en 1993, année ou l'ancien Premier ministre Jean-Luc Dehaene avait annoncé son Plan Global d'assainissement de la dette publique que l'épargne avait enregistré son niveau le plus haut, soit 21pc.

Publicité
Publicité

Echo Connect