Publicité
Publicité

Les prêts immobiliers sur 40 ans "inacceptables" pour Test-Achats

L'association les trouve trop chers et peu avantageux. Elle s'inquiète également de l'intérêt du ministre de l'Economie pour l'hypothèque inversée.