Les prix du pétrole restent en hausse après le record de la veille

Les prix du pétrole restaient en légère hausse jeudi matin après avoir battu un nouveau record historique la veille à New York, portés par les tensions géopolitiques et les craintes de pénurie d'essence aux Etats-Unis.

(afp) A New York, le baril de "light sweet crude" pour livraison en août montait de 7 cents à 75,26 dollars lors des échanges électroniques vers 08H30 GMT (10H30 à Paris).Mercredi, il avait atteint 75,40 dollars en cours de séance, un record depuis le début de sa cotation à New York en 1983. Il battait ainsi son précédent record de 75,35 dollars, datant du 21 avril.A Londres, sur l'IntercontinentalExchange (ICE), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août prenait 15 cents à 74,13 USD jeudi matin, après un pic à 74,22 USD plus tôt dans la matinée.Il s'agit de son plus haut niveau depuis début mai. Le 2 mai, le baril de Brent avait lui aussi atteint un record historique, à 74,97 dollars.Ajusté à l'inflation, le baril de brut reste moins cher qu'il ne l'était juste après la révolution iranienne de 1979, lorsque son prix avait atteint plus de 85 dollars le baril au cours du dollar actuel.

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés